L’éco-branding ou comment réduire l’impact environnemental de votre image de marque

L’éco-branding, ça vous parle ? Si vous ne connaissez pas encore, pas de panique, nous sommes là pour vous expliquer. C’est un terme très en vogue en ce moment que l’on doit à Sylvain Boyer. Le principe : réduire les coûts écologiques et économiques de la communication visuelle d’une marque sans pour autant la dénaturer et la priver de son identité. Et oui, il est possible de lier branding et écologie ! Communiquer de manière responsable, c’est quelque chose qui nous tient à cœur chez BeTrue et pour y parvenir, il faut repenser sa manière de concevoir. Du logo à la typographie en passant par la couleur et le site web, il est clair que créer son identité visuelle n’est pas sans conséquences sur notre environnement… Bien au contraire, les quantités d’encre, de papier et d’énergie consommées influencent significativement et, malheureusement, négativement, l’empreinte environnementale et c’est notre petite planète qui en fait les frais.

Une marque transparente est une marque qui met en confiance

Passer à l’éco-branding est une bonne chose, seulement, il faut savoir pourquoi on le fait afin de ne pas tomber dans la spirale du “greenwashing”

Bien plus qu’une simple histoire de graphisme et de supports écolos, l’éco-branding est une démarche qui doit faire partie intégrante de votre positionnement de marque. L’idée n’est pas de faire croire à une entreprise éco-responsable mais de vous affirmer en tant que tel en faisant de la réduction des impacts environnementaux de votre activité, l’un des principaux enjeux de votre stratégie. Choisir entre le télétravail et le distanciel, sourcer ses matières premières, privilégier les packagings éco-responsables ou encore, opter pour l’upcycling afin de limiter ses déchets,  il y a tant de possibilités. Votre démarche ne sera peut-être pas parfaite mais l’important, c’est qu’elle soit honnête. Rien ne vaut la transparence ! Vos actions doivent donc être en accord avec les valeurs que vous souhaitez véhiculer, cela vous permettra de créer une solide communauté autour de votre marque.

Nos conseils pour réaliser des supports de communication print et écolos

“Faire mieux avec moins”, c’est une jolie philosophie, non ? 

Dans la constitution d’une charte graphique, chaque petit détail compte et encore plus lorsque l’on est une marque responsable. Alors avant de passer à l’impression de vos supports de communication, tout doit avoir été optimisé afin de minimiser votre impact environnemental. On vous l’accorde, ce n’est pas un travail facile mais, comme on est plutôt sympa chez BeTrue, on a décidé de vous donner quelques conseils pour créer des prints responsables et durables (on vous en parlait déjà dans notre article sur le Slow Graphic Design©.

Évitez au maximum le gaspillage de papier

Pour éviter les impressions superflues, le mieux à faire est de se questionner au préalable sur la pertinence de la création de vos supports de communication. Avez-vous vraiment besoin de ces flyers ou de cette campagne d’affichage ? N’est-il pas possible de les remplacer par des supports durables et réutilisables comme les brochures ou les kakémonos ? 

Veillez également à bien quantifier vos besoins afin de ne pas vous retrouver avec un tas de supports de communication imprimés et déposés en pile au coin de votre bureau. Ça prend beaucoup de place et ce n’est pas très utile (pas très écologique non plus).

Créez-vous une identité visuelle éco-responsable moins gourmande en encre

L’impression des supports de communication demande énormément d’encre et c’est un véritable fléau pour notre environnement. Heureusement, il est possible de réduire cette consommation lors de la conception de votre identité visuelle. 

  • Les logotypes 

Épurer son logo en réalisant des traits plus fins et en évitant les formes en aplats peut permettre d’économiser jusqu’à 40% d’encre sur la version originale du logo. Une économie non négligeable pour un impact visuel inchangé. 

  • Les typographies 

Revoir les typographies de sa charte graphique et privilégier les polices fines et étroites peut permettre une véritable économie d’encre. Attention tout de même à trouver le bon équilibre afin que la police reste lisible à l’impression. Et si toutefois vous souhaitez conserver votre typographie préférée, c’est tout à fait possible grâce au logiciel Eco font qui convertira votre police et vous permettra d’économiser jusqu’à 50% d’encre. 

  • Les couleurs 

Limiter les aplats de couleurs et jouer avec leur densité réduira également vos besoins en encre. Sachez qu’un noir à 85% divisera par deux votre consommation d’encre mais restera tout aussi lisible.

Privilégiez les imprimeurs labellisés

Le choix de l’imprimeur compte aussi énormément dans votre démarche éco-responsable. Privilégiez donc les imprimeries labellisées Imprim’vert, plus respectueuses de l’environnement.

Le label Imprim’vert garantit la gestion des déchets dangereux, leur élimination et l’utilisation de produits non toxiques.

Choisir une imprimerie labellisée et engagée ne vous garantira cependant pas forcément un papier d’une qualité supérieure, il est donc important d’être vigilant concernant la provenance de ce dernier. 

Pour vous aider, on vous a fait une petite liste de labels associés au papier qui vous aidera à vous y retrouver : 

  • Le label international FSC (Forest Stewardship Council) : garantit une gestion forestière responsable.
  • La certification française PEFC (Program for Endorsement of Forest Certification Scheme ) : atteste du respect des fonctions environnementales, économiques et sociales des forêts.
  • L’Eco Label Européen :  limite son impact sur tout le cycle de vie du produit : émissions dans l’eau et dans l’air, consommation d’énergie, gestion durable des forêts, proscriptions des substances chimiques dangereuses et gestion des déchets.

Le choix de l’encre utilisée sera également à prendre en compte lors de vos impressions. Privilégiez donc les encres dites “végétales”. Les huiles minérales, utilisées comme diluants, seront alors remplacées par des huiles végétales comme l’huile de soja, l’huile de bois de Chine ou encore l’huile de lin, bien plus respectueuses de l’environnement. 

Et sur le web, c’est possible ?

Si l’on est bien conscient de l’impact qu’a l’impression sur notre environnement, on a cependant tendance à oublier que le numérique consomme, lui aussi, énormément d’énergie. Et oui, il en faut de l’électricité pour alimenter les serveurs, les data centers (centre de données), les réseaux de communication et les appareils utilisés pour naviguer. Ce secteur représente 4% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Nos sites web ont donc de sérieuses répercussions sur notre planète et, bien qu’il soit impossible d’avoir un site web 100% écologique, vous pouvez tout de même réduire votre empreinte environnementale à différents niveaux. 

Le choix de votre hébergeur compte

Cela peut tout d’abord passer par le choix d’un hébergeur plus responsable. Ce qu’on en attend, c’est qu’il consomme moins d’énergie, en exploitant des sources alternatives, qu’il rallonge le cycle de vie des serveurs, en moyenne remplacé tous les 3 ans, enfin, qu’il soit plus respectueux de l’environnement, tout simplement. Cependant, à l’ère où le “green” est encore, trop souvent un argument de façade, il est compliqué de trouver un hébergeur appliquant une politique réellement éco-responsable. Alors, après quelques recherches, chez BeTrue, on a opté pour OVH, un hébergeur français qui se veut, à termes, complètement responsable. Si, comme nous, vous êtes préoccupé par l’empreinte environnementale de votre entreprise, nous vous conseillons vivement de demander à votre hébergeur de vous fournir ces trois indicateurs clés de performance. Vous y verrez déjà plus clair :

  • Power Usage Effectiveness : mesure l’efficience du datacenter. Plus le site est performant, plus le résultat tend vers 1.
  • Water Usage Effectiveness : évalue l’utilisation de l’eau pour les opérations du datacenter.
  • Carbon Usage Effectiveness : quantifie l’intensité du carbone au sein du datacenter.

Simplifiez le parcours utilisateur de votre site web

Vous pouvez aussi fluidifier votre parcours utilisateur en limitant le nombre d’étapes et de clics nécessaire à une recherche. Cette action peut paraître anodine mais, sachez que plus un utilisateur naviguera sur votre site afin de trouver ce qu’il cherche, plus son empreinte carbone sera élevée.

Repensez le design de votre Interface Utilisateur

Si vous souhaitez allier le confort et l’économie d’énergie de vos utilisateurs sur smartphone, il vous est possible d’intégrer à votre site un “mode sombre”.  Cette fonctionnalité nécessitera  un budget supplémentaire car votre site devra pouvoir être lu dans les deux modes. En revanche, vos utilisateurs  auront la possibilité de bénéficier d’une consommation numérique plus responsable. 

Pour aller plus loin : des actions qui construisent vos convictions​

Bien plus qu’une simple question de print et de web, votre engagement s’étend à vos actions de marque. Qu’il s’agisse de votre positionnement ou d’un partenariat, il est important de toujours être raccord avec vos valeurs. Pourquoi ne pas vous engager avec des associations écolos et soutenir un combat en cohérence avec les convictions de votre marque, par exemple ? 

Vous pourriez aussi faire participer votre communauté à la conception de vos produits et favoriser, ainsi, la transparence de votre marque ou encore vendre en pré-commande afin d’éviter le gaspillage. Penser davantage consommation intelligente et durable, c’est ce qu’ont donc décidé de faire l’Atelier Unes,  marque de prêt à porter éco-friendly et collaborative, que nous avons d’ailleurs accompagné pour leur première campagne crowdfounding (cf Atelier Unes) ou encore la marque de pâte française bio, C.Q.F.D, qui créé, en ce moment, une filière française de blé dur en circuit court (cf C.Q.F.D pâtes et sauces bio). 

On découvre ensemble 5 marques engagées

L’éco-branding est une démarche qui interpelle de plus en plus d’entreprises car elle s’inscrit dans un questionnement écologique on ne peut plus actuel. Aujourd’hui, nous croyons dur comme fer en la capacité des entreprises à intégrer cette nouvelle démarche dès le début de leur réflexion de branding. 

On ne vous cache pas que ces 5 marques engagées nous laissent penser qu’on a bien raison d’y croire ! 

La marque en moins

Qui ?

Entreprise française de produits ménagers, La marque en moins c’est le retour aux sources, la proposition de produits écologiques de qualité, sans artifices, qui répondent à vos besoins dans la transparence la plus totale et à un prix plus que raisonnable. 

Ses engagements

La marque s’attache à limiter au maximum l’impact environnemental de ses livraisons en ne proposant plus de livraison Express, trop polluantes, en réduisant le nombre de retours (bien sûr, vous êtes satisfait ou remboursé), et en optimisant les solutions d’emballage au centimètre près pour un gain de place dans les camions de transport et donc, une émission moindre de CO2. Évidemment, ces emballages sont 100% recyclables et réutilisables à l’infini, et ça, c’est un plus !

Son branding

Le minimalisme, c’est l’essence même de La marque en moins. S’il y a bien une chose que l’on a compris, c’est que dans cette entreprise, c’est le produit qui prime et non ce qu’il représente. Comme ils le disent si bien, ce qu’ils proposent, ce sont “des produits ménagers, sains, écologiques et efficaces. Point.”. Alors, pour que l’on se concentre sur le produit et seulement sur le produit, la marque a décidé de jouer sur la simplicité, dans le respect de l’environnement, évidemment. Leur logo n’est autre qu’un point faisant directement référence au slogan de l’entreprise, rien de plus car on le répète, l’essentiel c’est le produit. Sur le packaging, aucune illustration, juste une typographie noire sur un fond blanc optimisée pour économiser le plus d’encre à 40% recyclée possible. Le texte est limité à la liste des ingrédients pour favoriser la transparence envers les clients.  La marque en moins, c’est également la promesse d’une approche collaborative offrant, à leur communauté, la possibilité de participer à toutes les étapes de développement de leurs produits (choix des ingrédients, des parfums, validation de l’efficacité, etc.) via leur groupe de co-création “la marque en-semble”. Authentique et transparente, cette marque a à cœur de partager chaque petit détail de son univers : de la fabrication à la composition en passant par le choix des partenaires et des prix, rien ne vous est caché car vous êtes les premiers concernés.

Naturellement Sain’ple

Qui ?

Revenir aux produits sains, simples, naturels et de grande qualité, pour le respect de votre peau et de notre belle planète, voilà la promesse de Naturellement Sain’ple. Cette petite savonnerie artisanale propose une large gamme de produits 100% faits main : du savon au shampoing en passant par les cosmétiques, vous y trouverez forcément votre bonheur !

Ses engagements

Soucieuse de l’environnement, la marque accorde une grande importance à concevoir des produits en accord avec ses convictions. Vous n’y trouverez donc aucun produit animal, colorant chimique, parfum de synthèse ou encore huile de palme et emballage plastique. À la place, des produits conçus avec des matières nobles et biologiques, respectueuses de la peau et de l’environnement, envoyés dans des emballages minimalistes et durables, fabriqués localement à  partir de papier PEFC®

Son branding

La promesse de produits sains et naturels transparaît à travers le logotype de la marque. Minimaliste et épuré, il illustre, tout en simplicité, le retour au naturel, le comme avant, l’artisanat. Réalisés dans une démarche éco-responsable, les étiquettes ont été conçues selon le principe d’éco-encrage, réduisant considérablement les quantités d’encre utilisées. Ces étiquettes sont ensuite imprimées localement et en quantités limitées sur un papier labellisé PEFC®, pour un impact moindre sur l’environnement. Chez Naturellement Sain’ple, chaque petit geste responsable compte et la communication transparente va de pair avec les valeurs de la marque. Alors, pour prouver que les clients ont raison de leur faire confiance, la marque détaille la composition de chacun de ses produits sur son site et vous laisse la possibilité de poser des questions supplémentaires via leur onglet “contact” ou leurs réseaux sociaux.

Galinette en provence

Qui ?

Chez Galinette en Provence, ce sont les produits du terroir provençal qui sont mis à l’honneur. Et non, au risque de décevoir les plus gourmands d’entre vous, ce n’est pas une marque alimentaire mais bien une marque de vêtements éthique 100% made in France. La marque a à cœur de vous faire découvrir sa belle région à travers des broderies insolites tirés de plats provençaux. Elle souhaite proposer à chacun des pièces uniques et sensibiliser chaque personne à la mode éco-responsable. 

Ses engagements

En tant que marque engagée, Galinette en Provence accorde une grande importance à replacer l’Homme et l’environnement au centre de ses préoccupations. La marque valorise donc le savoir faire Français et ses acteurs en privilégiant la fabrication 100% locale, elle soutient d’ailleurs le projet Résilience, « un groupement national rassemblant des PME du textile, des entreprises d’insertion et des entreprises adaptées œuvrant pour la re-localisation de l’industrie textile en France à la fois inclusive, durable et solidaire ». Galinette en Provence s’engage également dans la réduction de son impact écologique, elle propose des créations LOW IMPACT, éco-responsables, éthiques et limitées, en circuit court, exclusivement envoyées dans des emballages carton recyclables

Son branding 

Le branding de la marque est totalement cohérent avec les valeurs qu’elle souhaite véhiculer. Le logo est simple et épuré : une écriture noire et fine sur un fond blanc, pas plus, aucun artifice, et c’est bien suffisant. Encore une fois, c’est une marque entièrement transparente avec ses clients concernant la confection et la composition des vêtements, leur site web vous donnera accès à toutes ces informations.

Terre Adélice

Qui ?

Qui a dit qu’il fallait attendre l’été pour manger une bonne glace ou un sorbet ? En tout cas, pas nous ! Alors, même en février, on a décidé de vous parler de Terre Adélice, une marque ardéchoise, spécialisée dans la fabrication artisanale de sorbets et de crèmes glacées biologiques. Terre Adélice, c’est la promesse de produits locaux, de qualité et respectueux de notre planète. 

Ses engagements

Engagée pour la préservation de l’environnement et la valorisation de l’humain, la marque accorde ses actions à ses convictions : choix d’une agriculture biologique, coopération avec des producteurs locaux, utilisation d’électricité 100% renouvelable, réduction des déchets, soutien d’organisations du Centre-Ardèche, etc. Pour cette marque responsable, chaque action est un pas supplémentaire vers un objectif concret : celui de pouvoir concilier au mieux son développement économique avec les aspects environnementaux et sociaux. 

Son branding

Les produits de Terre Adélice, on les reconnaîtrait de loin mais il est difficile de se douter que des glaces et des sorbets se cachent à l’intérieur de ces emballages éco-conçus à la forme originale. Fabriqués en une seule pièce, ces emballages en carton sont deux fois moins impactants, plus légers et moins énergivores que leurs prédécesseurs en polystyrène choc. Un esprit sobre et minimaliste, des encres végétales, un packaging simple et responsable, tout est fait pour vous rappeler l’aspect qualitatif des produits proposés par cette marque engagée.

Biophytum

Qui ?

Pour terminer, on a décidé de vous parler d’une marque qu’on connaît bien : BiophytumBiophytum c’est l’histoire d’une marque montpelliéraine présente depuis plus d’un siècle dans l’univers de la cosmétique. Au fil du temps, elle a su se réinventer et a d’ailleurs fait appel à l’agence de branding BeTrue pour l’accompagner dans ce changement (cf Re-branding de Biophytum : stratégie de marque pour se démarquer dans la cosmétique bio). Alors plus qu’une marque de cosmétique bio et naturelle, Biophytum, c’est aujourd’hui la promesse “de soins montpelliérains essentiels et engagés” et ce, jusqu’au choix du packaging.

Ses engagements

Certifiée COSMEBIO, Biophytum garantit à ses clients des produits de qualité et de composition naturelle issus de l’Agriculture Biologique. Dans une démarche éco-responsable, la marque s’est engagée auprès de nombreux organismes partageant les mêmes idéaux (BIO, COSMOS, ORGANIC, 1% for the Planet…) dans l’objectif de minimiser son impact environnemental.

Son branding

Avec un logo, symbole d’une espèce menacée et un slogan qui interpelle et rappelle la volonté première de la marque, celle de vous offrir des soins bienfaiteurs pour le corps, avec le maximum d’efficacité et le minimum d’impact sur la planète, Biophytum tient à faire part de son engagement à ses clients. L’intégralité des packagings sont donc conçus en matière recyclée et recyclable, de même pour les colis d’expédition et la marque privilégie le papier recyclé pour la réalisation de ses supports papier. L’objectif étant d’être une marque plus responsable qui offre la possibilité à ses clients d’adopter un mode de consommation plus conscient et éveillée.

Yum and Wild

Qui ?

BONUS ! On a décidé de vous parler à la dernière minute de Yum and Wild qui vient justement de recevoir le prix de l’innovation pour son fonctionnement plus éco-responsable. Cette jeune société héraultaise vous proposera de délicieuses sauces bio et végétales à base d’eau de cuisson, à déguster sans modération !

Ses engagements

Yum and Wild est née d’une farouche volonté d’offrir des alternatives plus naturelles et végétales à l’offre de sauces existantes dans nos rayons d’épicerie française. Pour proposer des produits gourmands et plus responsables de notre planète, la marque a adopté une super astuce anti-gaspi : l’upcycling. Leurs sauces sont donc réalisées à base de pois chiches français, cultivés en Occitanie, mixés à de bons ingrédients 100% naturels. Et comme chez Yum and Wild, rien ne se perd, tout se transforme, l’eau de cuisson des pois chiches est récupérée et émulsifiée avec de l’huile de tournesol oléique française pour créer de délicieuses mayonnaises végétales. 

Son branding

Yum and Wild, c’est la convivialité, l’optimisme et la gaieté à l’état pur, qui transparaît derrière une identité colorée, pleine de peps. C’est également la promesse de produits « sauvagement bons » qu’elle propose dans de jolis bocaux en verre illustrés par des animaux sauvages. Une bien belle manière de représenter cette marque vegan qui prend soin d’eux. 

VOUS AVEZ AIMÉ ? PARTAGEZ :)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

NOS AUTRES ARTICLES SUPER INTÉRESSANTS