Startups, créateurs… comment se faire connaître grâce aux relations presse

Startups, créateurs… comment se faire connaître grâce aux relations presse

Lorsque vous lancer votre marque, un nouveau produit, ou tout simplement lorsque vous cherchez à acquérir de la notoriété, les relations presse peuvent être un moyen économique de faire parler de votre entreprise… À condition de bien les maîtriser. Dans cet article nous allons récapituler les méthodes pour contacter les journalistes, attiser leur attention et rédiger un communiqué digne de ce nom.

 

Pour commencer, suis-je un bon sujet ?

 

 

Tout sujet est susceptible d’intéresser le public, à condition de cibler le bon public et le bon média. Avant de rédiger votre (ou vos) communiqué(s), commencez par lister les thématiques liées à votre marque. Par exemple, vous créez votre marque d’épicerie fine avec des ingrédients rares importés et des recettes originales, 100% healthy et bio. Vous disposez déjà de nombreux angles d’attaque. Une belle aventure entrepreneuriale à partager. Une expertise gastronomique exotique susceptible de captiver des gourmets curieux. Enfin, une volonté de changer le monde avec des produits sains et bio, parfaite pour certains média responsables et engagés. Et pourquoi pas, cibler les média santé en citant des ingrédients rares en France et leurs propriétés.

Définir votre stratégie de marque

Une fois vos thématiques listées, déterminez quelles sont les valeurs de votre marque et quelle image souhaitez-vous lui donner. Cela vous permettra de sélectionner les thématiques les plus porteuses, voire même de les approfondir. Par exemple, votre marque s’est positionnée sur les cosmétiques bien-être, 100% naturels, responsables et bio. Dans ce cas, il est préférable de cibler les média de références dans ces domaines là, plutôt que des média beauté généralistes, afin de devenir une référence dans ce positionnement. Mieux encore, vous pouvez vous positionner en expert en obtenant des interviews sur des sujets très précis. Comment la qualité d’extraction des huiles influe sur les bienfaits transmis ? Pourquoi les actifs végétaux sont mieux assimilés que les actifs chimiques ? Etc. À condition tout de même d’accepter que votre identité soit propulsé sur le devant de la scène.

Soigner votre storytelling

 

 

Pour vous assurer une certaine cohérence entre tous vos supports de communication, il est primordial de réfléchir à votre storytelling en amont. Concept né aux États-Unis dans les années 1990, le storytelling a gagné progressivement le marketing, la gestion des entreprises et le monde politique.  Il consiste à capter l’attention d’une audience en lui racontant une histoire à fort pouvoir de séduction et de conviction. Ces histoires, qui peuvent être de simples anecdotes ou des discours entiers, servent à faire passer, avec plus d’efficacité, des messages complexes, selon le principe que « l’émotion rend plus réceptif ».  Il propose à l’audience d’entrer durablement dans la vie de la marque.

Angle d’attaque souvent plébiscité par les créateurs, l’origine de la marque est souvent à l’origine de belles histoires. Par exemple, pour la création d’une marque de pâtisserie, l’agence BeTrue avait choisi d’orienter son discours autour d’un événement personnel fort dans la vie de son créateur, élément qui déclencha son changement de vocation et son positionnement éthique et responsable.

Pouvant faire figure de témoignage sensible et inspirant, le storytelling d’une marque est souvent apprécié des journalistes qui prennent plaisir à le retranscrire dans leurs articles.

 

 

Préparer vos visuels

Les journalistes et blogueurs apprécient de recevoir avec les communiqués des illustrations de bonne qualité pour illustrer leur article. Avant de songer à faire parler de vous, pensez à préparer quelques visuels, réalisés par un professionnel. Car à moins que vous soyez connaisseur, lui seul pourra vous proposer un matériel adéquate (éclairage, objectif) et des conseils personnalisés. Un investissement nécessaire mais qui pourra être utilisé sur tous vos supports : plaquettes, web, R.P. Attention cependant à la cession des droits qu’il propose, à bien négocier en amont du shooting. Vous pouvez lui demander de réaliser des portraits de vous ou des visuels de vos produits. Bref, toute matière qui pourrait être susceptible de mettre en avant votre sujet. Vos photographies peuvent être posées ou en situation, en intérieur ou en extérieur, selon l’image que vous souhaitez donner de votre marque. Du look au décor, aucun détail n’est anodin. Pensez à rester cohérent avec votre stratégie de marque.

 

Sélectionner le bon moment et les bons médias

Choisir le bon moment dépend de votre produit et du type de média choisi : un semestriel, un journalier etc. Bien évidemment, plus les parutions sont éloignées, plus il faudra vous y prendre en avance pour coller avec le calendrier de bouclage (et d’impression) des journalistes.

Pour sélectionner vos médias, déterminer votre sujet selon les thématiques choisies. La période (fête des pères, noël, rentrée) peut être aussi prétexte à un sujet en particulier. Une fois votre sujet pré-établi, vous pouvez commencer à regarder les média web ou print en fonction de leur ligne éditoriale et de leur cible apparente. Certains mettent même facilement à votre disposition le type de lectorat : densité, cible etc.

Si vous ciblez un magazine spécifique, épluchez-le attentivement pour déterminer la rubrique correspondant le mieux à votre marque et rédiger un communiqué efficace en fonction de son ton et de son calibrage (nombre de mots).

Pour vous assurer toutes vos chances, vous pouvez contactez le ou la journaliste la plus susceptible de parler de vous. Pour cela, regarder qui signe les articles qui vous intéressent et référez-vous à l’ours en début ou fin de magazine. L’ours correspond à un petit paragraphe listant tous les contributeurs d’un numéro. Ainsi, il vous suffit de contacter la personne ou d’envoyer un mail à l’attention de. Attendez quelques jours et relancez la par téléphone en demandant si elle avait bien reçu le communiqué et si elle souhaitait davantage de renseignements.

 

Structurer son communiqué de presse

Ne confondez pas communiqué et publicité

Un article est un contenu éditorial qui a pour but d’informer. Il sert à crédibiliser votre entreprise et à renforcer votre image par rapport à vos concurrents. Le communiqué permet d’avertir le journaliste et d’énoncer clairement le message informatif à véhiculer : événement, nouvelle sortie, portes ouvertes etc. La publicité, elle, a pour objectif de mettre un coup de projecteur sur votre marque ou votre produit.

Il y a 3 types d’informations qui peuvent mériter un communiqué de presse :

  • Les informations “produits” : nouvelle sortie ou mise à jour, création d’une nouvelle gamme, etc…
  • Les informations “entreprise” : recrutement particulier, nouvelle zone de vente, levée de fond…
  • Les informations “connexes” : politique sociale, engagement sociétal, typologie d’entreprise, reprise d’un sujet d’actualité nationale avec votre entreprise (ex: JO, Coupe du monde…)…

Le tout est de rédiger l’article de manière à ce qu’il apporte de réelles infirmations susceptibles d’intéresser les lecteurs et d’éviter à tout prix l’effet « réclame » « pub' » qui condamnerait votre communiqué à la corbeille, à coup sûr !

 

Un doute sur votre positionnement ou votre storytelling initial ?

N’hésitez pas à nous contacter. Notre agence vous accompagne dans la mise en place d’une image de marque cohérente et durable. Benchmark, analyse du marché, analyse de vos cibles… nous repartons des fondements de votre marque pour vous aider à trouver la voie qui vous correspond le mieux.

Pour toute demande de devis : betrueagency@gmail.com